La Petite Simpliste

 

 

Voir l’article pour en savoir plus.

Source : La Petite Simpliste

Hommage aux chumettes

chumette

Mes chumettes, ce sont mes meilleures amies. Ce sont mes 5 doigts de la main. (Même pas inspirée de mixmania le pire). Je leur attribue ce nom car elles ont une place très spéciale : la même place qu’occupe ma famille dans ma vie. En fait, elles sont véritablement ma deuxième famille.

Il y a les potes, les copines, les amis mais les chumettes, ce sont les chumettes. Elles font parties d’une classe supérieure. Ce sont des sœurs. Je suis presque certaine que même les Spice Girls ne s’aimaient pas autant. Ce sont celles avec qui je partage mes grands bonheurs et mes petites tristesses. Ce sont celles qui ont toujours été là dans les victoires, comme dans les défaites. Et la plus grande qualité d’une amitié qui honore le nom de chumette, c’est la fidélité.

Je réalise souvent qu’avec les années, plusieurs de nos amis prennent des voies bien différentes. Habiter dans une autre ville, être mariés, avoir des enfants, encore sur le party, sport, études, goûts différents, et quelques fois des passions qui nous rejoignent peut-être un peu moins. Ce sont des champs d’explication qui malheureusement, justifie souvent une amitié séparée. Une amitié qu’on a regardé s’effondrer parfois par culpabilité, mais souvent par orgueil ou lâcheté.

Il y a plusieurs façons de se créer un cercle d’amis dans la vie. Avec les champs ci-dessus par exemple. Une équipe de sport avec qui on tissent des liens forts, des collègues de travail qu’on continue de voir même après quelques années, les potes du secondaire avec qui on prend une bière de temps en temps pour se situer un peu dans leurs vies… Mais quand tu fais partie des vraies chumettes, que tu habites en Abitibi, que tu l’échappes à tous les soirs, que tu sois mariée, que tu trippes sur Justin Bieber ou whatever, tu restes une chumette. Une fois le titre attribué, tu mérites de le garder. Heureusement, ce titre ne se gagne pas facilement. Nous devons le bâtir au travers les années. Parfois sans même s’en rendre compte, parfois avec beaucoup d’effort. Il y a même des examens à passer, sans même que tu vois ça aller. Les chumettes sont loyales et te comprennent souvent plus que tu peux te comprendre toi-même.

Je remercie souvent la vie d’avoir mis sur mon chemin ces 5 personnes. D’avoir la chance que cette véritable amitié perdure même après 12-13 ans. Nous avons tout traversé ensemble. L’adolescence et ses nombreuses péripéties parfois décourageantes mais oh god tellement aussi glorifiantes, le déménagement dans la ‘’grande ville’’, les études, le travail, les amours, le monkeeeeey (RIP), les bons coups, les épreuves, les échecs, nos soirées (trop) arrosées, les déboires et nos gloires. C’est si beau, de partager tout ça ensemble.

Combien de fois nous nous sommes éclatées, peut-être aussi chicaner, mais aussi chanté trop fort dans la bagnole, voyagé ensemble, aller chez les parents des autres comme s’ils étaient les nôtres? Combien de fois l’une d’entre nous a ramassé sa chumette? (Gallo, tequila?), combien de fois on s’est prêté dix piasses pour être sûr que le loyer passerait sans manquer de fond? A raccroché le sourire de l’une d’entre nous, nous a fait affronter la dure réalité parfois? Le nombre de fois également qu’on s’est ‘’parlé dans face’’ pour remettre l’autre à sa place? Parce que quand on est chumettes, on est honnête aussi. On veut le bien de l’autre, même si parfois nos mots peuvent faire mal. Car c’est une partie de nous qui est atteinte également. Peu importe, on sait toujours que nous sommes là, pour chacune d’entre nous. Quitte à nous ramener dans la réalité parfois.

Ce qu’il y a d’encore plus fascinant c’est de voir l’évolution de chacune. D’avoir contribué à plusieurs reprises aux réussites et aux décisions de toutes vos vies. Que vous m’ayez tellement de fois éclairée. Une amitié aussi loyale est définitivement le plus beau cadeau que vous m’ayez fait.

Avec les années qui passent, il est certain que nous sommes toutes occupées et en train de bâtir notre vie. Certaines ont choisi un modèle plus commun, d’autres se cherchent encore, mais chacune d’entre nous aime l’autre chumette de tout son être. Peu importe les décisions, les choix de vie, les hommes qui partage notre quotidien, le mal et le bien, nous serons toujours là pour se protéger les unes et les autres. Car si une a mal, nous avons mal également.

Les filles, mes chumettes, ce texte vous rend hommage. Je me demande souvent ce que je ferais sans vous. Probablement dure pas mal par bout. Merci d’être ce que vous êtes, de votre honnêteté, de votre loyauté, de votre générosité. Chacun des fous rires apportés dans chaque journée est précieux. Chaque seconde de notre temps passé ensemble est du temps que je n’échangerais contre rien au monde. Même pas pour Luke Bryan ou Channing Tattum, je vous jure.

Bien sûr, nous sommes encore jeunes et folles. Et c’est parfait comme ça. Les chumettes aiment profiter de la vie, nous sommes de bonnes vivantes. Même si la jeunesse n’est pas éternel, nous continuerons certainement d’évoluer ensemble, d’une manière différente. Malgré tout ce qui entoure l’avenir, je sais très bien, que même si nous avons 5 enfants chacune et que nous sommes séparées au travers des 5 continents, nos cœurs resteront soudés et rien ne pourras ‘’accoter’’ une soirée ensemble.

Chères Cath, Marianne, Kate, Christine et Kass, vous êtes inspirantes. Vous connaissez ma vie comme si vous en étiez l’auteur. Merci de contribuer chaque jour à mon bonheur et à ma joie de vivre. C’est en partie grâce à vous. Sachez que vous êtes, et resterez toujours LES CHUMETTES!

gang

Et vous, qui lisez cet article, de quoi est fait votre clan de chumettes?

Love u all!

S. xox

La P’tite Vie

La p’tite tape dans le dos

Ma sœur, cet article t’est dédié.

On dit souvent que ce sont les personnes les plus souriantes qui sont les plus tristes. Que ce sont les gens qui sont toujours prêts à aider les autres qui ont le plus besoin d’écoute et d’une petite tape dans le dos.

Je n’aurais su dire mieux.

Je suis le genre de personne qui est attentionnée. Peut-être trop parfois. Non pas nécessairement par le fait que je vais toujours arriver chez toi avec mon vieu ‘’cadeau d’hôtesse ‘’ ou que je crie ben fort dans le bar :shoooooooter, c’est ma tournée! Parce que oui ça m’arrive, mais pour moi, ça reste du matériel. Je préfère, et de loin, te proposer mon oreille pour te libérer de tes petits démons ou que tu me raconte ta BA de la journée ou bien TA bonne nouvelle. Parce que pour moi, c’est ça la générosité. Être là pour son entourage. Être là pour ses amis, pour ses collègues, pour sa sœur, pour sa mère ou son père, mais aussi pour ton frère, pour le commis du Couche-Tard s’il a le cœur gros et même pour ton poisson rouge s’il le faut.

J’essaie, du mieux que je peux, offrir ma présence aux plus de gens possible et du fait même, leur raccrocher leur petit sourire disparu.

Mais ce matin, c’est moi qui avait besoin d’une tape dans le dos et me faire dire : Ça va aller.

Sans trop savoir pourquoi, j’ai eu l’impression que tout était lourd, que je mettais tout dans le même panier, bref, que j’étais pogné dans un one way.

Tout va trop vite, ou pas assez. L’argent ne fait pas le bonheur, mais t’es quand même plus à l’aise dans unsuit que dans une poche de jute.

Heureusement, en vieillissant, j’ai appris à gérer ma tête et à ne pas trop capoter et tout lancer en l’air quand les choses vont mal.

Dans le fond, les choses ne vont pas si mal. Juste de la vieille fatigue accumulée et des yeux plutôt cernés. Beaucoup de choses sont arrivées dans ma vie dernièrement. Des bonnes nouvelles, des amies enceintes (allô les filles!), des mérites au travail et le lancement de mon petit blogue…Mais certaines choses et personnes ont quittés ma vie également. On doit en faire le deuil pour mieux avancer et se réaliser, même si ce n’est pas toujours facile. Il y a des nuits d’insomnies, durant lesquelles je me vire le cerveau de bord tellement je pense et que j’essaie de trouver des solutions miracles ou même d’améliorer des choses (de là les yeux cernés)…Mais je me dis que le soleil brille toujours dehors et que même si je me torture ou pas, que la vie est encore belle, malgré qu’elle semblait manquer de couleur ce matin.

Alors là, étant donné mon mood vraiment plate, j’ai pogné les nerfs, pour n’importe quoi après ma sœur, qui est une personne si douce et qui était loin de mériter ça. Et la elle m’a dit : ce n’était pas pour te faire de la peine et j’espère que demain ça ira mieux… Et c’est là que je me suis dit, wooooo ma Suzie, gère tes émotions et malgré le fait qu’aujourd’hui ça feel moyen, gratte ton fond de tiroir de bureau s’il le faut pour trouver une petite dose de positif à mettre dans ton café (parce que le cognac au bureau c’est pas encore permis) plutôt que de boire du négatif. C’est ce que j’ai fait. Ma journée va mieux. Je te remercie, ma sœur. (J’ai juste mit du lait dans mon café ce matin, j’te jure).

Faut admettre que la vingtaine n’est pas la période dans laquelle la ligne de ta vie sera la plus droite. Elle sera probablement tracée de croches pi de ronds. On se cherche, on pense se trouver, on se perd, puis on se cherche à nouveau. On aime, on se déchire, on oublie, on travaille sur nous et sur notre avenir, on essaie fort de faire sa place et on tombe souvent à pleine face. Parfois on construit et en un coup de vent tout se démolit. Mais le beau là-dedans, c’est de te dire que tu t’es peut-être trompé et planté 10 fois, mais tu t’es levé et t’as remonté ta petite face un peu amochée au moins 11 fois. Le courage et la persévérance te forme une armure pour le reste de ta vie.

Tout ça pour dire que, même si je le laisse pas paraitre, desfois, ça me fait du bien à moi aussi de me faire dire que les choses vont se replacer, que je vais être correct, que c’est pas grave et que la vie est terriblement le fun malgré tout. Même si plus souvent qu’autrement, je cache derrière mon sourire mes petits restes de tristesses et d’incertitudes pour pouvoir mieux te remonter le moral. Parce que déprimer à deux ben, c’est long longtemps.

Finalement, en ce beau mercredi matin, je me suis dit qu’il y a ces nuits d’insomnies… mais qu’il y a aussi ces matins ensoleillés qui valent la peine de se lever du bon pied et de se souhaiter à soi-même une bonne journée.

Pi toi mon ami, comment vas-tu aujourd’hui? C’est important de le demander, mais encore plus d’écouter la réponse. Soit attentif aux autres. C’est le plus gros cadeau que tu peux offrir.

C’est beau de vouloir semer le bonheur autour de toi. Mais ne t’oublie pas. Tu es la personne la plus loyale que tu auras dans ta vie. C’est ce que je tente de m’apprendre depuis des années. De toute manière, commey disent, avant de vouloir rendre les autres heureux, faut d’abord trouver son propre bonheur.

Allez, bonne journée!

S. xox

 

https://lpscrew.wordpress.com/style-de-vie/la-ptite-vie/

LPS Crew

Rencontrez le LPS Crew!

Le LPS Crew est l’équipe de La Petite Simpliste. Formé de passionnés et de professionnels dans leurs domaines respectifs, ils apportent leurs touches personnelles à ce blogue en écrivant, en réalisant des lookbook mais surtout, en partageant leurs intérêts et ce qui leur tiennent particulièrement à coeur. Beauté, voyage & culture, sport & santé, style de vie et même de budget!

Le LPS Crew c’est 5 rédacteurs, une photographe et une styliste capillaire qui complète le crew pour réaliser le tout!

Sans mentionner que nous avons aussi, à l’occasion, des collaborateurs Pop-Up qui écrivent pour le blogue, quand l’inspiration est au rendez-vous!

En tant que fondatrice du blogue et rédactrice en chef, j’ai le plaisir de vous présenter mon équipe de feu!

13918447_10209594527238538_335536638_o Suzie, Fondatrice et rédactrice en chef

13624575_10153561379671540_497141862_n Marion, Contenu beauté

13599713_10153561378176540_2124099361_n Ariane, Contenu beauté

13607866_10153561380221540_1554065162_n Valéria, Culture & Voyage | Sport & Santé

13644114_10153561381631540_854097812_n Jessica, Style de vie

13599479_10153561375291540_805815833_n JD, Style de vie & Budget |Passionné de hockey!

13624471_10153561381061540_1743034093_n Audrina, Photographe

13624885_10153561364441540_2014506473_n Stéphanie, Styliste capilaire

 

Voir l’article pour en savoir plus.

Source : LPS Crew

Country is the new Rock’N’Roll!

Style de vie

Été 2015 : Country is the new Rock’N’Roll!

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais lorsque le beau temps se pointe enfin le bout du nez (surtout avec l’hiver qu’on a eu) je suis la fille la plus heureuse et excitée sur terre! Cela se sent partout, dans la couleur de mes vêtements, dans ma playlist de Ipod tout en passant par mon humeur en général.

J’ai complètement le gout d’abandonner mes bottes d’hiver, mes manteaux trop gros et trop chaud, mon teint devenu beaucoup trop pâle et ma musique pas toujours très entrainante. C’est un peu comme si je sortais de ma période d’hibernation et je recommençais à vivre (j’exagère à peine ici).

Je disais donc, avec le retour du soleil tout semble plus beau. Ce que j’adore du printemps et de l’été c’est de me balader avec de la bonne musique. Ça change tellement la perception des choses avec ce que tu entends dans tes oreilles… Et moi, ce qui me rend comme vraiiiiiment heureuse, et bien, c’est le hot country. (Toi aussi après cet article, tu verras)!

Ça te dit quelque chose? Probablement un peu. Quelques noms d’artistes entendus par ci et par là. Depuis quelques années ce style musical prend de plus en plus sa place au Québec. Malheureusement, le succès de ce dernier n’est pas aussi gros que dans les provinces de l’est et de l’ouest du Canada et que dire des États-Unis…Oh god! (c’est d’ailleurs en faisant un roadtrip vers Nashville que j’ai développé cet amour pour le country!) Pourquoi? Simplement car peu de gens connaissent les artistes. Non, le country ce n’est pas le WESTERN. À ne surtout pas confondre! Du genre : j’ai un amour qui ne veut pas mourir… Enfin bref, t’as saisi et tu ne commettras pas (plus) cet erreur.

Qui dit soleil dit temps heureux et qui dit temps heureux dit country dans mes oreilles. Imagine, rouler en voiture, sur une route de campagne, le vent dans les cheveux, les lunettes soleil, country on the radio…Set-up plus que parfait! T’as le droit d’avouer que je viens de te donner le gout de t’évader quelques instants.

Tu n’es pas encore convaincu? Je te propose donc un top 20 de mes artistes préférés ainsi que ma chanson favorite de ce dernier, afin de te faire découvrir ce style musical dont tu ne pourras plus te passer!

C’est beaucoup trop court comme liste. J’aurais pu te proposer une liste interminable d’artistes et au minimum 10 de leurs succès, mais ça te donnera quand même un petit aperçu. Oh et en passant, disons que la plupart d’entre eux sont cutes comme pas mal. Alors on aime encore plus ça!

Je reviendrai un peu plus tard durant l’été avec un article sur le Country Concert auquel j’assisterai avec mes chumettes pour la troisième année consécutive, à Fort Loramie en Ohio, en juillet. Je t’assure, ce festival de 3 jours de show vaut le déplacement! Voici justement une photo de l’an dernier!

Les journées chaudes et ensoleillées arrivent bientôt, prépare ta playlist country comme il se doit pour apprécier encore plus les belles journées d’été et les balades en voiture la fenêtre baissée!

P.S : Tu as le droit de faire comme moi et de chanter beeeen fort même si la fenêtre est ouverte. Si jamais quelqu’un te regarde un peu bizarrement, tu as aussi le droit de lui dire : Country is the new Rock’N’Roll baby!

Sxox

Culture & Voyage, Événements, Sport & Santé, Concours et bien plus!

Source : Style de vie

%d blogueurs aiment cette page :