Question de débuter l’année du bon pied

Et oui… Une autre de terminée et… une toute nouvelle, toute belle qui va commencer!

BONNE ANNÉE!

Je vous souhaite le meilleur de vous, des moments mémorables avec ceux que vous aimez mais aussi avec vous-même, de voyager, de travailler et d’être fiers de vous, de profiter de la vie au max et bref… d’être heureux et en santé, tout simplement. Parce qu’au fond, on est pas si quétaine que ça en se souhaitant ces vœux, le bonheur et la santé, c’est ce qu’il restera toujours important.

Le reste, ça vient avec et après, comme dirait mon père.

Et c’est vrai, il a tout a fait raison. Voyez-vous les choses dans la même direction?

Well, maintenant que mes voeux sont faits avec vous, ça m’amène à vous poser la question suivante : avez-vous fait votre bonne année avec tout le monde? Votre famille, vos amis, vos collègues, votre voisin et vos connaissance? Avec le commis d’épicerie? Moi, ça me rend heureuse de souhaiter plein de belles choses ou de tout simplement dire un petit «Bonne année», toute gênée à quelqu’un qui m’est plus inconnu mais… ça me rend heureuse! C’est comme de réprendre des petites confettis de joie partout autour de soi et de souhaiter le bonheur de chacun. Pas mal mieux que de semer le malheur partout où l’on va, right?

Et je crois fortement qu’en cette nouvelle année, vous devriez le faire. Ça prend deux secondes et ça mettra un sourire sur les lèvres de la personne en face de vous. Oh et, ça coûte rien! D’ailleurs, ça m’amène aussi au sujet principal de cet article ; avez-vous posé des actions ou modifier des choses dans votre quotidien depuis ces 6 premiers jours de l’année? On ne parle pas de résolutions ici parce qu’on le sait, ça marche pas. Ben en tous cas, pas dans mon cas. J’ai lâcher cette tradition fatiguante-là depuis quelques années déjà. Pas mal moins déçu à la fin de l’année, croyez-moi ;)! Non, je parle plutôt de petites choses qu’on a peut-être laissées tombées au cours derniers mois avant les fêtes, parce qu’on étaient trop dans le rush, parce qu’on étaient tannés, fatigués et blablabla. Moi oui, et je suis pas mal certaine que vous aussi. Il est temps de reprendre les choses en mains, la routine recommence demain!

Qui dit nouvelle année, dit aussi dans mon cas  » ménage  ». Pas le ménage de ma cuisine, ni de ma salle de bain, ça, ça se fait au quotidien. Grand ménage plutôt, du genre ménage dans mes souliers, mes vêtements et même mes cosmétiques! C’est fou à quel point on accumule au fil des mois et qu’on se rend compte, en faisant ce dit ménage très bénéfique, qu’on est très loin d’avoir besoin de tout ça. Allez, essayer ça, faites un bon ménage et donner au suivant – ce qui se donne bien sûr – et le reste, jetez moi ça. Vous allez enfin respirer à nouveau et arrêter de sacrer en ouvrant votre tiroir à bas qui a l’habitude de déborder. Anyway, ça fini toujours qu’on met les pairs sur le dessus, c’est-à-dire, la même paire qu’on a aussi lavée la semaine passée. Me size-tu mon ami quand je te dis qu’on a pas besoin de tout ça? Héhéhé!

De mon côté, je me suis motivée à reprendre une habitude que j’avais vraiment mise de côté. Celle de tenir le blogue à jour régulièrement et de vous écrire mes découvertes, mes idées, ma vie et mes émotions. Je ne vous laisserai plus jamais tomber aussi longtemps – promis, juré. Par contre, je tiens tout de même à me justifier ici en vous mentionnant à quel point cette pause m’a fait le plus grand bien. Pourquoi? Car ce temps d’absence, m’a permis de mettre mon énergie dans d’autres projets et m’a aussi permis de m’ennuyer de vous, de l’écriture. J’ai toujours dit que je ne ferai jamais de ce blogue mon principal métier car je ne veux jamais arriver à détester écrire. Comprenez-vous ce que j’essaie de vous expliquer? Parfois, quand on a comme principale occupation ce qui était, autrefois, un passe-temps, on rencontre des obligations, on se mets de la grosse pression et on fini par ne plus aimer ce qui, encore là autrefois, nous animait. Je ne veux jamais en arriver là, j’aime trop l’écriture et je vous aimes trop pour ça.

J’ai trop mis de temps et d’énergie dans mon bébé, dans mon blogue. Je fais donc un retour en force, certes oui, mais d’une façon beaucoup moins «robotique» et beaucoup plus enflammées que ces derniers instant passés à essayer de composer, sans toutefois y arriver.

Et vous, avez-vous pris une pause de quelque chose en 2018? Si la réponse est non, je vous invite à le faire une fois de temps en temps car, malgré ce que l’on pense, on en revient beaucoup plus grand et beaucoup plus confiant.

Et c’est là que la petite magie opère, que l’amour revient pour notre passion première et que finalement… on comprend encore mieux notre vie sur cette drôle de Terre.

Allez, buvez des smooties et lâchez les sucrerie. 2019 c’est la nôtre mes p’tits chums!

Cheers!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :