La rentrée scolaire de ta vie

Par Jessica
lps crew4

 

La première journée d’université, comme si c’était hier. Ahh, je m’en rappelle à quel point j’étais sur les nerfs, quand j’ai monté dans l’autobus qui m’amenait à Sherbrooke. J’avais une petite heure de route pour me préparer à la grande aventure dans laquelle j’allais plonger tête première. Je sais que t’es un peu nerveuse, tu ne sais pas ce qui t’attend, qui tu rencontreras, ce qui te fera sourire et pleurer. C’est seulement la première journée, mais oh! combien elle s’avère importante. Tu te feras connaitre, l’impression que tu feras, t’aimerais dont qu’elle soit impeccable.

large

Petite jeune Jessica, je t’écris cette lettre que j’aurais souhaité que tu lises avant ta première journée d’université. Je veux te l’offrir à toi aussi, chère lectrice, si grande d’esprit et pleine d’ambition. Prends ce texte comme une couverture réconfortante qui berce ton cœur fragile, celui qui s’apprête à vivre un rollercoaster d’émotions.

La veille

Aspect technique de la chose, une bonne préparation à ta journée du lendemain est essentielle. Une bonne routine du soir est indispensable. Je ne te garantis rien quant au reste de tes soirées universitaires par contre (les 5 à 7 qui ne se terminent plus…).

Une chose des plus importantes, à ne pas oublier, à se rappeler absolument : les locaux de tes cours. Dans ton agenda, tu écriras tes cours toute la session, mais aussi tes locaux pour les premières semaines. C’est très gênant de ne pas se rappeler où se rendre et d’arriver 15 minutes plus tard. Tu n’as pas à te mettre ce stress en plus sur les épaules! Pour que ta rentrée soit au top, assure-toi aussi de savoir à quel endroit tu peux faire ta carte étudiante si ce n’est pas déjà fait. Si tu sais déjà tout ça, le lendemain se passera à merveille!

Petit truc additionnel : si tu connais déjà des personnes qui sont dans tes cours, penses à prendre leurs numéros de téléphone au cas où tu aurais besoin d’informations ou encore pour ne pas diner seule. C’est rassurant de savoir qu’on peut contacter quelqu’un dans un univers complètement différent.

La fameuse journée

Ça y est, tu passes la porte de ton appartement, café à la main, ton sac rempli de livres et de crayons multicolores. Si tu suis ton planning, tout devrait bien aller. Arrive plus tôt pour pouvoir faire le tour de ta faculté, repérer tes locaux, prendre ton souffle avant de te mêler aux autres étudiants. Next step, repérer tout ce qui pourrait t’être utile : secrétariat, cafétéria, coop, toilettes (oh oui, les toilettes), la bibliothèque, des endroits pour étudier, etc. En connaissant un peu plus ton environnement, je te promets que tu te sentiras un peu plus à l’aise. C’est toujours moins intimidant d’avoir une bonne idée de l’endroit où tu passeras au moins 3 ans de ta vie.

large (1).jpg

Ce qu’il te reste à faire, belle et forte femme, c’est de profiter de cette journée qui te donnera envie d’y retourner le lendemain. Tu vivras des choses magnifiques, d’autres moins trippantes. Ce serait te mentir de dire que l’université c’est la belle vie, que tout est parfait. Parfois, t’auras probablement le goût de tout lâcher, de changer de programme (ça, t’as tellement le droit, trouve ce qui te fait tripper!), tu vas aussi avoir des moments où tout ne fait plus aucun sens, tu te demanderas ce que tu fais vraiment au milieu de ces autres étudiants qui semblent si motivés. Ça arrive, de se sentir moins motivé que les autres, ça veut pas dire que t’es pas bonne et que t’aime pas ton programme.

large (2).jpg

 

Tu vivras aussi beaucoup de fous rires avec tes nouveaux amis, tu feras des rencontres extraordinaires, des plus ordinaires, mais garde avec toi les meilleures et tout ira bien. Tu feras des expériences que tu ne pensais jamais faire, tu sortiras des sentiers que tu connais si bien. L’université, sans que tu ne t’en rendes compte, forgera qui tu seras à ta remise de diplôme. Pendant les premières années, tu ne sauras pas à quel point cette période de ta vie t’aura permis d’en apprendre plus sur toi, tu réaliseras seulement vers la fin, quand tout sera sur le point de se terminer, quand tout aura filé à la vitesse de la lumière, quand les journées de cours seront comptées. Tu réfléchiras à ces dernières années de ta vie et tu ne regretteras rien, tous tes sourires, les rires, les soirées à sortir avec tes amis quand tu as un cours le lendemain matin, toutes les larmes que tu auras versées, de désespoir, de tristesse, de déception, tu en garderas un merveilleux souvenir, parce que tu seras devenue la personne que tu es grâce à tout ça.

large (3).jpg

Je te souhaite une belle rentrée, de belles années d’université, des party, tout plein, des soirées d’études avec tes meilleurs amis et surtout, trouver qui tu es réellement.

Have fun les simplistes!

14218020_950922361684686_2082317880_nJessica xoxo

 

Publicités

3 Comments

  1. Trouver qui on est se fait pendant les études et je suis tout à fait d’accord avec ce que tu as dit : pendant les études on râle, on se plaint, on est fatigué mais quand tout sera fini on sera nostalgique de ses années… Car après tout ces années sont précieuses 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :