Eye, bonne année!

Par Suzie
lps37

 

 

Non mais, avouez la photo hein? Vous avez ris? Haha, le concept est kitch à fond mais mais soooooo perfect!

large (3).jpg

Mes chers Simplistes,

C’est déjà le temps de tourner la dernière page de 2016. Nous en sommes à la 365e sur 365. Comme le temps passe vite…

À chaque nouvel an, c’est la même chose. Je suis nostalgique à l’idée de revoir mon année et de la laisser porter. C’est tout juste si je commençais à être bien dedans, à être à l’aise dans mes pantoufles, à bien la connaître et à bien la maîtriser et bang! On change à nouveau. J’ai toujours aussi une certaine inquiétude face à la nouvelle année qui s’offre à moi à chaque 1er janvier. Je ne sais pas pourquoi, c’est comme si l’inconnue des 365 prochains jours me laissait sur une curiosité incroyable. Comme si, sans avoir à connaître le déroulement de chacune de ces journées, j’aimerais au moins connaître le résultat final que je poserai sur 2017. De savoir si dans un an, jour pour jour, j’allais être satisfaite globalement de mes douze derniers mois.

Le jour de l’an a quelque chose de triste quand vient le temps de quitter du regard nos bons coups de la dernière année mais a également quelque chose de très joyeux quand on se retourne enfin pour regarder ce qui se trouvera devant nous.

Et vous, êtes-vous satisfaits de votre dernière année? Avez-vous eu la chance de voyager? D’apprendre un tas de nouvelles choses? De tomber amoureux? De réaliser un rêve? De terminer vos longues études? D’avoir débuté une nouvelle carrière? Comment ça s’est passé?

Peut-être que 2016 vous a également enlevé un être cher, vous a fait traverser de nombreuses épreuves, vous a rentré dedans comme un lutteur sumo, n’a pas toujours été cool avec vous. Peut-être… Mais ne croyez-vous pas que ces obstacles n’étaient pas placés sur votre route pour une raison? Pour vous apporter du positif et vous donner la force de gérer et de vous adapter à une situation qui, en 2017, vous apportera son lot de positif? Est-ce que vous vous êtes arrêtés un instant pour en prendre conscience?

Avez-vous pris le temps de relaxer, de fermer les yeux et d’inspirer profondément en faisant dérouler le film de votre année personnelle dans votre tête?

Ça peut paraître intense dit comme ça, mais si vous saviez à quel point c’est important et que ça fait du bien. Non seulement ça nous aide à grandir mais bien souvent, ça nous fait sourire et même éclater de rire!

En ce qui me concerne, La Petite Simpliste ou Suzie, appelez-moi comme vous le voulez, je suis très satisfaite de mon année. 2016 a été une année rocambolesque. Tantôt parsemés d petites et de grosses misères, tantôt remplies de surprises et d’opportunités en or. J’ai travaillé, travaillé, travaillé, si fort sur le blogue, vous n’avez même pas idée. Mais vous savez quoi? Aujourd’hui, en ce 31 décembre, je me sens remplie de fierté.

IMG_994632.jpg

Ce n’est peut-être rien ou pas grand chose pour vous, mais pour moi, qui a changé de carrière cette année, c’est tout qu’un exploit. Les choix ne sont pas toujours faciles à faire. Ils déchirent, nous torturent, nous font mal bien souvent. Mais tout ça n’est que temporaire et toute cette douleur se retransforme en bonheur, une fois la tempête passée.

À 27 ans, je suis femme plus que jamais. Je suis bien dans mon corps et dans ma tête. Je suis bien dans ma peau, bien dans mon petit être. Je suis bien dans ma vie, avec mes amis, mon chum que j’aime plus que tout, ma famille soudées, mes choix, mes folies, mes accomplissements, mon travail et ma grande réalisation de moi-même que m’a apporté 2016.

Pour la nouvelle année, je vous souhaite la même chose. La route est parfois longue et remplie d’embûches avant d’y arriver. Vos souliers seront peut-être troués à force de marcher pour y arriver, de tomber et de vous relever.

large-1

Mais croyez-moi, ça en vaut la peine. Et c’est tout ce qui m’importe en ce dernier jour de l’année. D’être bien avec mon entourage, d’être bien avec moi-même et surtout, d’être bien avec mes choix.

Amour, santé, bonheur, un peu d’argent, de la réalisation de projets et de vous-même, des voyages, l’exploration du monde mais surtout, oh oui, surtout, de la fierté et du bien, c’est ce que je vous souhaite.

Et ça, du plus profond de mon petit coeur.

À toi, toi et oui, même toi. On ne se connaît peut-être même pas, mais je veux quand même te dire le plus gros des MERCI de faire partie de ma vie. Car oui, à chacun de vous qui lisez ce texte et qui suivez La Petite Simpliste, vous en faites parti.

Et je peux dire que vous avez contribués énormément aux bons côtés de mon année 2016.

Ne partez pas trop loin, 2017 sera une année remplie de nouveautés et de projets. Je pars à la conquête de moi-même encore une fois et cette fois-ci j’ai le goût de pousser encore plus loin, de prendre des risques et de voir de quoi j’en suis capable.

Mais pour l’instant, top secret. On s’en reparle dans quelques semaines…

Je suis bien excitée juste à l’idée de vous en parler!

Bonne et heureuse année mes simplistes, je vous aime!

large-4

Et je ne vous dirai jamais assez merci de faire de moi, une femme accomplie.

Let’s go, c’est le temps d’aller vous mettre beaux! Bon party ce soir et Cheers à vous et à la nouvelle année!

IMG_1903.jpgsignature hotmail.PNG

Publicités

Collabo Maybelline New-York | «Ce soir, je serai la plus belle pour aller danser…» et pour défoncer l’année! [Partie 2]

lps37

Par Suzie
Photos | Audrina Cardinal [La Cardinal Photographe]

Mes chers simplistes,

je ne sais pas si j’avais pu demander mieux que de conclure l’année en vous présentant la deuxième partie d’une grande collaboration.

Une collaboration qui pour moi, dépasse mes attentes. Une collaboration que je n’avais pas nécessairement vu venir mais certainement une opportunité que je devais saisir.

IMG_1787.jpg

Même si j’adore le maquillage et tester de nouveaux produits, ça ne fait pas de moi une cosméticienne ou une grande artiste en matière de maquillage. Oh! Et je suis loin d’être une «youtubeuses» beauté qui réalise avec brio des tonnes de tutoriels. Par contre, ce que j’ai à vous offrir est peut-être encore mieux : la perception des cosmétiques que j’ai pu essayer spécialement pour vous et dans le cadre de la réalisation de deux maquillages festifs. Au fond, je suis une fille bien simple qui aime prendre soin d’elle, un peu comme vous j’imagine. Alors quoi de mieux qu’une fille qui s’y connait – mais pas à fond – dans l’univers des cosmétiques et qui se sert de ses moyens pour se maquiller? Au moins vous serez certaine que vous pourrez réaliser en quelques étapes faciles ce maquillage!

IMG_1764.jpg

Pour la suite de la collaboration, je vous suggère donc un maquillage plus intense, plus profond et tient… pourquoi pas dire plus séducteur? Il ajoutera certainement une touche d’éclat à votre visage lors de votre soirée du 31 décembre, surtout si vous n’avez pas l’habitude de vous maquiller énormément. Et bien là, ce sera le temps de surprendre tout le monde avec votre bouche très foncée et vos jolis yeux dorés!

D’ailleurs, si vous avez manqués la première partie de l’article en collaboration avec Maybelline, qui se valait être un maquillage plus doux pour Noël, je vous invite fortement à le lire avant de poursuivre! Cliquez juste ici!

Alors, filles de la nuit, soyez prête à défoncer l’année avec un maquillage des plus stylés! Effet garanti… C’est promis!

Vous serez la plus belle pour aller danser et pour célébrer l’arrivée de la nouvelle année!

IMG_1781.jpg

Pour la réalisation de ce maquillage (que j’adore, pis tellement!) j’ai utilisé majoritairement des nouveaux produits de la gamme Sensational. J’ai aimé tester tous les produits, mais mon cœur a fondu pour deux d’entre eux particulièrement! Je vous les cite ci-bas.

Voici les cosmétiques nécessaires pour le maquillage de la fille qui n’a PAS nécessairement été très sage toute l’année… 😉

IMG_1767.jpg

  • Fond de teint | Dream Velvet dans la teinte beige sable (#60)
  • Poudre pressé | Fit me! dans la couleur ivoire classique (#120)
  • Ombres à paupières | La palette The Nudes aux teintes dorées et de couleurs terre
  • Pour les sourcils | Brow precise de couleur brun clair
  • Mascara | Lash Sensational – Somptueux dans la teinte Très noir (#702)
  • Crayon à lèvres | Color Sensational couleur raisin (#40)
  • Rouge à lèvres | Nouveau Mat couleur Burgundy Blush (#696)

Évidemment, quelques autres produits ont été utilisés pour le maquillage complet comme le fard à joue et le bronzer. 

Ce maquillage est super simple à réaliser. Tout se joue dans la palette de couleur pour les yeux. Libre à vous de «matcher» les couleurs que vous aimez ou encore celles qui viendront faire un rappel avec votre tenue portée ce soir-là!

IMG_1790.jpg

Et là les filles, je dois vous faire part de mon coup de cœur pour le fond de teint que j’ai utilisé. Sans mentir, j’oserais dire que c’est l’uns des meilleurs fond de teint avec lequel j’ai pu travailler depuis le jour où je me maquille. Il s’applique super facilement, sa texture crémeuse permet d’obtenir un effet mat sur le visage et une uniformité comme j’en ai rarement vu. Vraiment, je crois que ce fond de teint se retrouvera longtemps dans ma trousse à maquillage!

Sinon, j’ai a-d-o-r-é le nouveau rouge à lèvre. Une ou deux couches suffisent pour une longue tenue et un impact assuré. Je n’ai pas essayé d’autres teintes, mais je vous assure que celui utilisé pour l’article est très foncé alors on y va molo! Ce que j’aime particulièrement est la pigmentation de la couleur qui est vraiment profonde. L’effet mat m’a grandement séduit également. Avouez qu’avec ce rouge à lèvre il est inutile de passer des heures à maquiller ses yeux? La bouche aura tout pour elle et attirera probablement beaucoup de regard lors de votre passage avec cette couleur riche qui ne laissera personne indifférent! Je l’adore!

IMG_1758.jpg

En ce qui concerne le mascara et le crayon à sourcils qui étaient mes coups de coeur dans la première partie de l’article, je n’ai pas changé d’idée! Le crayon se travail beaucoup mieux que le gel utilisé pour ce maquillage. Petit détail seulement! Je suis encore totalement en amour avec mes nouveaux cosmétiques, merci Maybelline! 😉

Non mais sans exagération, tous les divers produits que j’ai pu essayé pour la réalisation des deux maquillages ont un petit quelque chose de différent et qui nous rend accro à eux-mêmes! Bien contente que ma trousse comporte encore plus de cosmétique Maybelline car j’obtiens tous les résultats souhaités, ils sont super abordables et on les retrouve dans toutes les pharmacies et même magasins à grandes surfaces!

Et vous? Êtes-vous prêtes pour votre soirée endiablée de demain? Je vous souhaite d’en profiter pleinement, mais également de vous trouver belle. Car c’est beau la confiance d’une femme qui est bien dans sa peau!

IMG_1763.jpg

IMG_1772.jpg

En terminant, j’aimerais encore une fois remercier Tara-Kay de chez Maybelline New-York pour cette merveilleuse collaboration avec LPS. Un gros merci également encore une fois à l’Auberge Saint-Antoine pour son décor unique et à ma photographe dont je ne me passe plus, Audrina Cardinal. Oh mon dieu, on dirait que je suis nostalgique de notre dernier lookbook de l’année! (voir ici une petite larme coulée…haha!)

Allez, faites-vous coquette mes simplistes et rappelez-vous que demain soir… vous serez la plus belle pour aller danser et défoncer la nouvelle année!

À vos pinceaux!

IMG_1802.jpgsuzie b..PNG

Le «Review 2016» de LPS!

Puisque 2017 arrive TRÈS BIENTÔT et que nous devons mettre 2016 derrière nous, on a pensé vous faire une rétrospective de l’année du blogue! 🎉

Vos articles préférés, les nôtres, le top 10 des meilleurs et des plus consultés, les événements marquants et même un retour personnel sur l’année du LPS Crew!

Il s’en est passé des choses… ouf, quelle année!

D’ailleurs, on veut savoir… 

article pref.PNG
Laissez-nous le titre en commentaire!

Embarquez avec nous vers l’arrivée de la nouvelle année et suivez les bons moments sur le blogue!

Tout ça, dès ce soir! 💙

La reine du village

lps23
Par Suzie

reineJ’ai deux styles de vies. Deux styles complètement différents. Comme tu as pu lire à travers mes nombreux articles dans lesquels j’y faisais référence, je suis une fille de région. J’y suis née, grandit (jusqu’à 5 pieds là…) et quitté la résidence familiale a 17 ans pour mes études. Je retourne assez souvent dans mon coin. Presque tous les week-ends. Ça fait du bien, d’aller respirer l’air frais de la campagne et ne pas sacrer dans le trafic parce qu’il y en a jamais.

Je suis aussi une fille de ville. J’habite Québec et les environs depuis maintenant 9 ans. J’y retrouve également une grande source de satisfaction ici. J’aime aller me chercher un café au coin de la rue, avoir à porté de mains tous les services dont j’ai besoin. Pouvoir aller à l’épicerie et à la SAQ passé 17h.

J’aime être un mixte des deux. La fille de campagne et la fille de ville. Entre un derby de démolition avec la face ben noire et manger sur une belle terrasse de la grande-allée, j’arrive à trouver mon équilibre.

Bref, je ne le dirai jamais assez : on peut sortir la fille de la campagne, mais jamais la campagne de la fille. D’une manière ou d’une autre, je n’oublierai jamais d’où je viens. C’est une valeur fondamentale pour moi.

Comme mentionné aussi dans d’autres articles, je trippe sur les festivals. Et devine quoi? Le week-end dernier, c’était le mien. Mon festival de mon petit village. J’ai toujours eu une petite fierté en dedans de moi d’habiter ce petit village et ça, juste à cause que le festival du poulet, c’est trop cool. Je m’appropriais aussi ce festival quand j’étais ado car j’étais l’une des seules dans mes amies à habiter-là. Chaque année, l’excitation est la même que quand j’avais 8 ans. Le temps d’un week-end, on échange les petites bottes fancy pour les bottes à cap et on en profite. Pas peur de se salir, pas peur de boire trop de bières, pas peur des coups de soleil durant le derby, pas de cellulaire à la main (anyway, ca pogne pas pentoute!), retrouve les vieux chums et la famille et on s’amuse. On pèse sur pause le temps du week-end de la fête du travail à chaque année. Ça fait tellement du bien! Même si le lundi férié ne sert qu’à dormir toute la journée pour compenser nos 10 heures de sommeil durant le week-end.

Mais cette année, c’était encore plus mon festival. Plus que les 24 autres années avant. Cette année, bien sûr j’étais encore bénévole, mais en plus, j’étais l’une des trois duchesses. J’ai donc vendu des billets tout l’été à mon entourage et à des inconnus dans l’espoir de détrôner ma sœur ainée et de lui voler son diadème. J’ai travaillé fort. J’ai couru tout le week-end. J’ai moins profité de mon festival que les autres années car je n’avais pas le temps de participer aux activités. Ce n’est pas grave, l’expérience de duchesse m’a permis de voir le festival sous un autre angle et de comprendre le travail des bénévoles qui se donnent corps et âmes durant ce week-end. Ce n’est pas facile, mais je suis tellement satisfaite d’avoir contribué encore plus cette année.

Donc, le dimanche étant la plus grosse journée du festival puisque c’est le derby de démolition. Chaque année, cette activité attire des milliers de gens. C’est super de voir autant de gens dans son village une seule journée par année! J’ai donc vendu la bière au gros soleil tapant avec ma chumette Steph toute la journée. C’est avec la face et les converses ben noirs que je suis rentré chez moi, sur l’heure du souper pour me préparer à la soirée de couronnement. Je me suis mise sur mon 31. C’était la conclusion de l’expérience de duchesse ce soir-là et je voulais être à la hauteur. Malheureusement, j’avais du retard sur ma vente de billet à comparer les deux autres duchesses. J’avais pratiquement 50 % moins de chance de remporter le titre que les autres.

Eh bien, sais-tu quoi? Après quelques capsules sorties du baril, on m’a élu reine. Je suis maintenant la reine du festival du poulet, oui monsieur! Toute qu’une belle fierté de représenter son village natal auquel on a un fort lien d’appartenance. Je pense que je le méritais après le week-end à manquer de temps pour respirer et manger. Je suis fière de moi et d’avoir été chercher ce titre. Quel beau week-end entouré des gens que j’aime et des festivités. Nous avons clôturer le festival en festoyant comme il se doit mon nouveau titre. Yep mon ami, pour les prochains 362 jours, je suis reine du village.

L’an prochain, vient dont faire un petit tour. Le poulet aussi est très festif en plus d’être le meilleur de la Terre!

suzie-reine

suzie-1

 

De la contre-bande de maquillage, vraiment?

Par Ariane M.
lps8

 

Salut les simplistes!

Dans cet article je vous parle du fléau des « dupes » (duplicates en anglais pour duper en français) et des imitations de maquillage de grandes marques que l’on peut retrouver sur internet.

Les dupes ne sont pas mauvais en soit. Il s’agit de trouver des produits de pharmacie ou de grande surface, beaucoup plus abordable, semblables à des produits haut de gamme. Ils permettent aux consommatrices de sauver quelques dollars en ayant un semblant du produit qu’elles voulaient au début.

Je suis contre le principe pour quelques raisons.

Premièrement, vous aimez l’image qu’un produit d’une marque de luxe projette. En quoi acheter un produit similaire en quelques aspects, vous donnera la satisfaction d’avoir le produit convoiter au départ? Vous aurez rarement (voir jamais) la même qualité, et les combinaisons de pigments seront toujours différentes. Alors pourquoi choisir des versions toute autre de produits tape-à-l’oeil qui seront différents de l’original en qualité? Il n’y a absolument rien de mal à acheter des cosmétiques en pharmacie, mais ne vous faites pas à croire qu’un fard à joues Wet-n-wild sera comme un fard à joues de chez Nars. Peut-être que sa qualité vous satisfera, mais reste que le produit que vous convoitiez au début était celui de Nars. Je trouve que c’est comme copier sur son voisin dans un examen. Vous aurez la bonne réponse à une ou deux questions, parce que vous avez copié, mais le reste de vos réponses ne se rapprocheront pas de celles de votre camarade qui a tant étudié. Même principe que d’acheter un sois disant dupe et de le comparer au produit d’une grande marque. Bref, l’idée me dérange majoritairement dans des cas extrêmes où certaines personnes en fond leur mission de trouver des dupes pour tous les produits populaires de compagnies de luxe seulement pour agrandir leur collection en suivant les tendances. Cependant, cette option est toujours mille fois mieux que d’acheter des copies sur internet, ce dont je vous parle un peu plus loin de le texte.

article-2210884-153F7F25000005DC-378_634x573.jpg

Les produits de grandes marques nous attirent avec leur emballage, mais la qualité et aussi présente. Je blâme alors majoritairement les « Youtubeuses » qui reçoivent des articles haut de gamme par centaines. Elles mettent une pression sur les femmes d’en avoir autant qu’elles, que ce soit inconscient ou pas. Ces consommatrices croient alors que leur richesse en matière de cosmétique se traduit par le nombre d’articles de maquillage qu’elles ont, et non par la qualité.

article-2210884-1548b1ea000005dc-582_306x842

Pour ce qui est des copies de maquillage, je ne pense pas que le phénomène soit encore très présent au Québec. Cependant, il s’agit d’un véritable problème aux États-Unis, entres autres. Les consommateurs se laissent bernés par des offres alléchantes sur des sites comme eBay, Amazon et Aliexpress. Ils voient une palette Naked de Urban Decay à 75% de rabais, avec la mention « authentique » ou « article original ». Ce n’est qu’en la recevant qu’ils constatent que la palette est drôlement légère, que la finition est bas de gamme, qu’elle n’a pas de code barre, une drôle d’odeur ou une texture loin d’être impressionnante. Tous ces facteurs sont des indicateurs que votre produit est une copie. Le véritable test sera à l’application. Plusieurs de ces consommateurs ont rapportés des réactions allergiques presque spontanées. Gonflement du visage, dermatoses, démangeaisons, brûlures, boutons et j’en passe. Une étude réalisée sur ce type d’imitations de contrebande démontre des taux alarmants de cuivre, d’arsenic et de plomb, pour ne nommer que les principaux. Ils avaient été fabriqués sans aucun contrôle de qualité ou d’hygiène, en utilisant d’autres ingrédients douteux comme agents de comblements. D’ailleurs, si le sujet vous intéresse, je vous conseille d’aller lire les articles originaux en anglais sur lesquels je me suis basé.

24709207_1_11420_ver1.0.jpg

Dans les deux cas, on arrache des millions de dollars chaque année aux compagnies qui ont investies dans le marketing, la recherche et le développement de leurs produits. Cet argent là disparaît aussi dans le système (à moins de parler de dupes, qui sont toujours une excellente alternative si on compare les deux). Par exemple, en 2010, quand le problème n’était pas aussi grave qu’aujourd’hui, la saisie de maquillage de contrebande faite par Homeland Security aux États-Unis a totalisée 188 millions de dollars. Ça représente une perte de revenu potentielle de 1,4 milliard de dollars américains pour ces compagnies. Ça c’est de l’argent qui s’égare complètement dans le système, jamais déclaré et souvent réinvesti dans d’autres activités criminelles. Et là, j’espère que vous n’oserez pas me dire: Bin là, ils sont assez riches de même, qu’est-ce que ça peut bien changer? Premièrement, d’un point de vue éthique, on va s’entendre que de voler l’idée d’un individu, pauvre ou riche, ça reste toujours un crime. Oui ces compagnies là perdent des profits nets, mais ça leurs occasionnent aussi des grosses dépenses. Mac Cosmetics et Benefit UK, par exemple, doivent prendre des actions légales afin d’arrêter la contre bande de maquillage, en plus d’engager des équipes spécialisées dans le démantèlement de réseaux de contrebande.

Mieux vaux économiser et s’acheter l’article que l’on veut réellement, plutôt que de prendre des risques sur sa santé ou d’accumuler du maquillage bas de gamme dont on a as pas réellement besoin. Pour terminer, mon mot de sagesse: rappelez-vous que si ça a l’air louche, ça l’est probablement. 😉

Sources | http://www.dailymail.co.uk/femail/article-2210884/The-toxic-trade-fake-make-How-counterfeit-cosmetics-containing-dangerous-levels-arsenic-sold-online-unsuspecting-bargain-hunters.html

13599713_10153561378176540_2124099361_nAriane -xox-