Québec | Où sortir et manger? | On a testé : La brasserie artisanale Griendel

 

Par Suzie

J’adore ma ville. J’aime ces quartiers qui sont tous tellement différents. J’admire ce que Québec nous offre comme facette d’elle. Une ville qui n’est pas très grande, pas la plus peuplée non plus, mais une ville diversifiée et riche en culture, en endroits à découvrir, en bar et restos variés et adaptés aux goûts du jour, en festivités de tout genre et surtout en innovation.

Depuis quelques années, les commerces poussent à vu d’oeil, les entrepreneurs prennent de plus en plus de place, nous sommes fiers de supporter notre mode et nos produits locaux et au final, je crois que la ville de Québec est en train de se tailler une place de choix sur la map.

05_griendel-brasserie-artisanale--291.jpg
Photo | Griendel

Malgré le fait que j’y habite depuis près de 10 ans, je ne connais pas encore tous les endroits qui gagnent à être connu mais depuis la création de ce blogue, je dois vous dire que je vois purement Québec évolué sous un autre oeil. J’ai donc décidé de partir à la recherche et d’en apprendre un peu plus sur des lieux qui piquaient ma curiosité. Parce qu’on aime la diversité et que chaque endroit à son petit charme et sa manière bien à elle de se démarquer.

Et aujourd’hui, je vous propose d’ouvrir cette petite série d’article avec une «brasserie artisanale» qui soufflera sa première bougie ce mois-ci :  Griendel

03_griendel-brasserie-artisanale-291
Photo | Griendel

Située en plein coeur du quartier Saint-Sauveur, dès son ouverture officielle en octobre 2015, cette brasserie n’a pas perdu de temps à se faire connaître et à capter l’intérêt des gens autours. Les raisons sont assez simples : son emplacement lui permet d’être unique en son genre, on y retrouve un excellent service, le personnel est accueillant et souriant (ça, ça compte beaucoup!), l’ambiance est équilibrée entre un  : on peut aller prendre un verre pour jaser et un on peut aller prendre un verre pour fêter!

Mais d’abord et avant tout, si la brasserie artisanale a rapidement grandit en popularité, c’est probablement parce qu’ils font leur propre bière. Bien qu’elle ne soit pas encore brassée sur les lieux, ce projet ne tardera pas selon les associés. Pour l’instant, leurs bières sont brassées ailleurs mais toutes leurs recettes sont disponibles pour boire un p’tit ou un bon coup au bar!

12_griendel-brasserie-artisanale--291.jpg
Photo | Griendel

Et tout ça, sans parler du fait que le Griendel offre actuellement la plus grande sélection de bières de micro en fût à Québec (ex aequo avec Le Projet, situé sur Saint-Jean), qu’ils garantissent 14 styles de bières différents en permanence, que les produits sont de top qualité : pratiquement tout ce qui se retrouve sur le menu est préparé à même la cuisine de la brasserie et qu’on y retrouve pas de «plats réchauffés last call fin de soirée» et de pré-cuisson. Tout est préparé à l’ordre! Je trouve sincèrement que c’est une belle éthique que l’on ne retrouve vraiment pas partout ailleurs!

Grien…quoi?

Lors de l’entrevue réalisée avec Martin, l’un des proprios de la brasserie, je n’ai pu m’empêcher de poser la question Griendelpourquoi et ça veut dire quoi ça? Pour ma curiosité très poussée disons-le, mais je suis presque certaine que ça vous intéresse de connaître la provenance de ce nom très original! En fait, Griendel était le nom d’un inventeur allemand un peu excentrique ayant appartenu au 17e siècle. Comme Martin était chercheur en histoire à l’époque, ce nom a capté son intérêt dû au fait que ce Griendel possédait une image de savant fou qui avait comme principale occupation d’expérimenter. Oh, expérimenter vous dîtes? Oui, comme les fondateurs du Griendel, qui ne cesse d’expérimenter côté bouffe et bière. Un beau point en commun qui aujourd’hui, rend une sorte d’hommage à cet allemand!

18_griendel-brasserie-artisanale--291.jpg
Photo | Griendel

Notre visite chez Griendel

Accompagnée de Steph, du LPS Crew, je me suis dirigée par un doux mardi soir à la brasserie afin d’en découvrir plus sur le menu de bières et des alcools et…sur la bouffe! Je vais être honnête avec vous – lorsque je mange dans un bar ou une brasserie, je ne m’attends jamais à recevoir un plat de top qualité comme dans un restaurant. Dans ma tête, ce genre d’établissement offre plus des menus on the side pour boucher votre petit creux de fin de soirée qui arrive habituellement après quelques bières. Hey bien les simplistes, détrompez-vous. Ce ne sont pas tous les bars qui offrent que de la poutine et des ailes de poulets réchauffés sur leur menu. Certains ont choisi d’être plus élaboré et même, fancy. Bref, on a commandé les deux une bonne IPA maison. Bière délicieuse, elle ne manquait pas de goût et n’était pas fade, bien au contraire. Après quelques bonnes petites gorgées, mes yeux se sont dirigés vers le menu afin de finir par souper, tsé à 21h, j’étais rendu là. Je dois vous avouer que là, j’étais mélangée. Parce que tsé, dans ma tête, c’était 4 choix de fast food là! Le Griendel a un menu très complet et varié, soyez-en assuré. D’ailleurs, j’hésite à classer cet endroit dans «bar» ou «resto» puisque le menu propose des plats comme une bavette de bœuf, des tartares, des burgers à la mode (ah!) et bref, j’étais tellement surprise par tout ces beaux mots-là en regardant le menu que j’ai décidé de vous joindre les liens vers le menu dans l’article. Constatez par vous-même!

J’ai fini par arrêter d’hésiter et mon choix s’est arrêté sur le tartare de bœuf, qui était le tartare spécial du jour. Oh god, un tartare de bœuf relevé et savoureux comme j’en avais jamais mangé. Accompagné de frites maisons, de salade, de petits croûtons tout aussi bons et d’une petit sauce qui venait ajouter une saveur de plus. Je trouvais tellement mon assiette belle que je l’ai même prise en photo! (bon et pour vous aussi!)

tartare_boeuf

Pour Steph, le choix a été la bavette de bœuf accompagnée d’un gratin. C’était tellement bon qu’elle n’a voulu que me donner une seule bouchée. Je peux vous mentionner que c’était tout aussi bon (hummm la sauce!) que mon plat.

Le service était rapide et très friendly, ce que j’adore particulièrement. En somme, ce soir-là, Le Griendel a fait de nous deux femmes bien rassasiées et comblées. Merci! On va revenir vous voir, ça c’est certain!

Allez essayer l’une des 22 bières qui sont disponibles en tout temps. Certaines sont de passage seulement mais entre 6 et 10 bières sont celles brassées par Le Griendel. Pour ceux qui sont moins adepte du concept des «brasserie», venez prendre un bon Kombucha, un cidre, un thé glacé ou une limonade maison!

16_griendel-brasserie-artisanale-291
Photo | Griendel

Une soif de découverte?

Pour terminer, j’oserais dire que Le Griendel n’a pas fini de nous surprendre avec ses nombreux projets comme de finaliser l’aménagement de l’espace de brassage pour enfin brasser sur place  et sa quête de recherche en matière de diversité et de nouveautés. Le marché de la bière est en pleine expansion actuellement et il y a tellement de choses à découvrir (et à goûter!) sur le sujet… Et ça commence par une bonne brassée et servie avec amour par Le Griendel!

Brasserie Artisanale Griendel
195, rue Saint-Vallier
(quartier Saint-Sauveur) Québec
581 742-2884
Sur Facebook  : Griendel brasserie artisanale

Un gros merci à Martin et son équipe de feu pour cette belle soirée et on se dit à bientôt!

Cheers!

suzie-2thumbnail_fullsizerender

 

 

 

 

Publié par La Petite Simpliste

Fondatrice et rédactrice du blogue

2 commentaires sur « Québec | Où sortir et manger? | On a testé : La brasserie artisanale Griendel »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :