Lookbook + Boutique seconde-main| Faire le bonheur des autres avec La Chic Bohème

Vous avez aimé le premier article des chroniques écologiques et éthiques publié il y a deux semaines? Si tout comme moi, le concept des boutiques seconde-main vous font littéralement c-a-p-o-t-e-r, vous serez servi encore aujourd’hui avec la présentation d’un autre coup de coeur de la sorte!
Bien qu’un article sur elle avait déjà été publié sur le blogue à l’automne dernier, je me permets de vous en reparler. Parce qu’elle a déjà changée, évoluée et est remplie de fringues plus que jamais. Elle est également dans son high avec toutes les nouveautés et sa clientèle qui ne cesse de se l’approprier. Je vous parle d’une de celles que j’ai la chance de cotoyer pratiquement à chaque semaine : La Chic Bohème.
La Chic Bohème, c’est probablement la mère et la fille à qui appartient cette magnifique «friperie de luxe». Ce duo inspirant ne cesse de me surprendre avec leurs nouvelles idées, leurs projets funky et tout ce dont les deux étages de la bâtisse dans laquelle se retrouve leurs deux boutiques contient. Deux boutiques? Oui! Puisque non seulement La Chic Bohème s’y retrouve au 2e étage mais, en rentrant au rez-de-chaussée du 3B René-Lévesque Est à Québec, vous êtes alors chez SenSas. Inutile de vous rappeler que j’adore également cette boutique? Je crois que j’en parle assez souvent sur La Petite Simpliste!
En fait, La Chic Bohème était un projet que Layla Rochefort, fille de Vicky Rochefort (les deux propriétaires) caressait depuis longtemps. C’est donc en septembre dernier qu’un grand défi s’est lancé à elle en ayant la possibilité d’ouvrir enfin sa boutique seconde-main. Alors, en vous rendant dans Montcalm, faite un arrêt à la mignonne bâtisse et laissez-vous le temps de l’explorer de long en large. En bas, chez SenSas, que du neuf. Du prêt-à-porter de style urbain et décontracté. Au second plancher, de l’usagé mais bien soigné, mais surtout, sélectionné par l’originalité et la qualité des pièces. Bien que plusieurs boutique seconde-main et friperie existent à Québec, ce que l’on aime de La Chic Bohème est sa façon de procéder. Les vêtements que vous verrez sont en fait des vêtements en consigne. On sait ce que c’est : les filles, on adore ça magasiner. Parfois par besoin, mais souvent par pulsion et nous achetons des vêtements que l’on portera au total… quoi, deux fois? Si tel est votre cas, je vous suggère d’aller rendre visite à Vicky et Layla. Le principe de la boutique est simple : vous préparez vos vêtements que vous ne portez plus. Ils doivent être encore au goût du jour et propre. Vous mettez toutes ces belles pièces dans un sac, une valise ou une housse, et vous apportez le tout à la boutique. Ensuite, vous laissez vos sacs et les deux propriétaires se chargeront de faire un tri selon leur coup de coeur. Ce qu’elles aiment, elles le gardent pour mettre en consignation à la boutique et ce qui ne correspond pas totalement à leur recherche, elle vous rappel pour que vous veniez récupérer vos effets.
Et ensuite?
Les vêtements sont mits en vente. Une cliente à un véritable crush  pour votre pièce et hop! C’est parti dans les mains d’une autre. L’avantage? Vous ne portiez plus ce vêtement, mais il avait quand même coûté quelques dollars probablement. On aime donner à des organismes, certes oui, mais quand un vêtement a été payé très cher et très peu porté, de recevoir un peu d’argent en échange ou un crédit en boutique, c’est toujours plaisant. C’est maintenant à votre tour de vous gâtez, chez SenSas ou à La Chic Bohème en réinvestissant dans une nouvelle pièce avec votre crédit. C’est un peu comme une sorte d’échange si on veut. Sinon, il y a possibilité de regagner ses profits en argent.
Vous vous demandez quel genre de vêtements nous retrouvons à la boutique? Si vous faite le tour au complet, vous pourrez constater qu’on a autant du H&M, que des designers québécois telle que Ève Gravel, passant par des chaussures Michael Kors et tient, pourquoi pas complèter le tout avec un sac Longchamps? Parce que oui, il y en a.
Comme vous pouvez constater, c’est une boutique seconde-main avec des vêtements apportés qui sont mits en consigne. Vous devez donc saisir l’opportunité quand un vêtement se retrouve devant vous et qu’il est à votre goût, car il n’y a qu’un seul exemplaire! Je vous dirais même que la friperie de luxe fonctionne tellement et qu’il y a tellement de cliente que les vêtements sont différents à chaque semaine. C’est donc de dire que la boutique nécéssite au moins une petite virée à chaque semaine ;)! Ce qui est mon cas, soit dit en passant héhé!
Alors, vous aimez les pièces coups de coeur présentés dans mon article? Rendez-vous à la Chic Bohème pour trouver les vôtres :

La Chic Bohème
3B, boulevard René-Lévesque Est
Québec (Québec) G1R 2A9
Page Facebook (cliquez!)

 

Plusieurs projets s’en viennent pour le duo mère-fille. Restez bien à l’affût car je parie que vous n’avez pas fini d’entendre parler de cette boutique sur le blogue non plus…
On s’en reparle, à bientôt!
Un gros merci à la Chic Bohème, à Maude Cardinal pour avoir jouée au modèle et finalement, à ma précieuse Audrina, La Cardinal Photographe, qui a fait un super travail, comme à chaque fois!

suzie-xox1


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :