La fameuse carte de crédit… Yes or not?

Par Jean-Daniel

Voici LA QUESTION qui retient de plus en plus d’attention depuis les dernières années. D’un côté, on a les conservateurs qui nous conseillent encore de payer en argent comptant. De l’autre, les employés d’institution financière qui nous affirme que payer via une carte de crédit est le meilleur moyen de régler ses divers achats. Entre eux, il y a les campagnes publicitaires d’Interact qui propulse comme message que payer débit n’apportait aucune mauvaise surprise à la fin du mois. Alors, qui écouter dans ce chaos de divergences d’opinions? Ce n’est certainement pas une chose facile pour le consommateur moyen aux connaissances financières limitées. Je vous propose donc, au cours des prochaines lignes, mon petit grain de sel sur les fameuses cartes de crédits, et ce, à travers des avantages et des inconvénients que ce moyen de paiement en plein croissance peut offrir.

Personnellement, je possède une carte de crédit depuis fort longtemps et pour être honnête, je paie absolument tout avec ça à moins que le commerce où je suis ne les accepte pas, c’est-à-dire, qui n’ont toujours pas compris les aspects modernes de la consommation. Pourquoi? Car il y a plusieurs bienfaits à glisser votre carte pour finaliser votre achat. Bien sûr, les avantages diffèrent d’un modèle de carte à une autre, selon son frais annuel et votre dossier client. Premièrement, les systèmes de points récompenses sont très intéressants. Le montant total de nos emplettes est converti en points avec lesquels ont peut ensuite les reconvertir en divers cadeaux comme des articles de toute sorte ou des cartes-cadeaux. Avec ma carte, j’ai obtenu 2 belles cartes cadeaux de 200$ chez Best Buy et 100$ chez Ultramar. 300$ reçu en retour de frais de 125$ pour posséder ma petite carte, on ne peut pas dire que je ne suis pas gagnant là-dedans! Ce n’est pas tout! Avec ma MasterCard, je suis automatiquement couvert par une assurance voyage lorsque je pars en périple! Assurance annulation, retard, perte ou vol  de bagages, assurance maladie à l’étranger et j’en passe. Ce qui signifie donc que je ne suis pas obligé de payer un montant supplémentaire à l’agence de voyage lorsque je paie la note finale et tous voyageurs sait que les assurances  voyage peuvent coûter assez chères! En plus, les assurances couvrent souvent notre conjoint et nos enfants, si bien sur, on en a! Ensuite, un autre aspect que j’aime avec les carte de crédit est que, si vous payez tout avec celle-ci, vous n’avez pas vraiment besoin d’un forfait bancaire qui peut coûter jusqu’à 20$ par mois, voir 240$ annuellement. Un simple virement bancaire à la fin du mois du compte chèque sur le carte de crédit et le tour est joué et ce, en ayant utilisé qu’une seule transaction bancaire. L’utilisation de la carte de débit augmente le nombre de transactions et nécessite donc un forfait bancaire. Aussi, utiliser une carte de crédit le plus tôt possible dans une vie (de manière efficace) permet de se constituer un bon dossier de crédit. Lorsque vous contracterez votre prêt hypothécaire pour obtenir votre première maison, les institutions de crédit en prendront compte, car ils sauront que vous êtres capables de bien gérer votre crédit!

Comme j’ai mentionné plus haut, il a plusieurs avantages aux cartes de crédit. Comme par exemple, faire des dons à des organismes de charité sans payer directement de nos poches, des services de classe supérieure dans certains aéroports et autres. Un autre point important à considérer est que les cartes de crédits sont acceptées dans plus de 99% des pays du monde, que vous soyez en Afrique du Sud ou au Japon, vous n’aurez pas à vous cassez la tête. De son côté, l’argent liquide doit être convertie en devise locale et l’accès aux cartes de débit est plutôt restreint.

Depuis le début de l’article, je n’ai fait que vanter le mérite et l’utilité des cartes de crédit. Cet outil de paiement en constante croissance peut servir agréablement les consommateurs, mais elle peut également devenir une arme de destruction massive. Me voici maintenant l’avocat du diable. De ce fait, un acheteur irresponsable pourrait penser que c’est «son argent» alors qu’en réalité, non. Il faut s’assurer qu’on a l’argent dans notre compte ou qu’il y aura une rentrée d’argent bientôt afin de pouvoir régler le beau bill à la fin du mois. En cas contraire, le taux d’intérêt entre en vigueur et augmente la facture au final. Bien sûr, les gens peuvent se sortir du pétrin à l’occasion, mais cette façon d’agir ne doit pas devenir une habitude. Il faut contrôler ses émotions et rester rationnel, ok les filles accro du shopping?! De plus, ces cartes sont plutôt pratiques et facile d’utilisation, mais elles demeurent le moyen de financement (crédit) le plus coûteux. À moins d’un taux spécial, les taux d’intérêts sont minimalement de 20% (en moyenne). Quand on pense qu’une marge de crédit ou un prêt personnel peuvent «coûter» deux fois moins cher avec des taux d’intérêts de 8 à 12%, il faut bien analyser notre dossier financier. Notez bien que si vous payez votre relevé de carte de crédit assidûment à toutes les fins de mois, l’histoire des taux d’intérêts ne vous touche aucunement. En fait, c’est dans cette situation-là que ces dernières deviennent de plus en plus avantageuses et le moyen de paiement le plus populaire et ce, positivement pour son utilisateur.

En terminant, je ne crois pas que cet article changera vos manières de penser et d’agir pour payer vos trucs, mais j’espère au moins vous avoir éclairé sur quelques sujets et caractéristiques moins connus et pratiqués. Donc, est-ce que les Mastercard, Visa, American Express de ce monde sont de bons outils de paiements pour vous? La réponse demeure dans la manière dont vous l’utiliser et que vous acquittez vos dus!

13599479_10153561375291540_805815833_nJD

(Pas de becs, bien sec)!

Publicités

Une réflexion sur “La fameuse carte de crédit… Yes or not?

  1. Ping : LPS Xpress // Revoyez la semaine sur le blogue! – La Petite Simpliste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s