Notre génération vs l’amour

Je sais que je m’aventure sur une pente glissante. On ne partira certainement pas de combat dans cet article. Les combats, je suis tannée de ça. J’ai baissé les bras. Et c’est pourquoi je vais t’expliquer le lien entre notre génération actuelle et les relations amoureuses.
Il y en a pas. Voilà!
Combien de fois on entends autour de nous que notre génération n’est pas belle, qu’elle est fake, que c’est du n’importe quoi, et combien d’entre vous ont perdu espoir en l’amour, le vrai? C’est tellement triste.
Je ne commencerai pas à te dire que moi, je vie la plus belle relation amoureuse de la planète entière, que mon chum m’est fidèle plus que n’importe qui d’autre, que nous vivons dans un château de rêves et que notre vie est inspirée des contes de Disney. Non, ce n’est pas ce que j’ai envie de t’écrire ce soir.
J’ai moi-même déjà jeté le mauvais sort de mes échecs amoureux sur le dos de notre génération. Oui, je serai en accord avec toi si tu me dis que tout est plus accessible. Que tout est plus facile. Qu’il est presque possible de faire du shopping online pour trouver son mec idéal. C’est vrai! Avec les Internets, les réseaux sociaux, les sites de rencontres, les bars et touuuuut le reste, oui, il est certainement plus facile de rencontrer des gens et certainement plus facile de sauter la clôture quant à notre partenaire également.
Mais entre toi et moi, on en a tu rien à foutre de toutes ces belles applications superficielles? Elles n’existaient pas il y a quelques années à peine. L’amour lui, a toujours existé.
Il est certain que si tu es en permanence en train de texter avec 10 gars, que tu dates non-stop, que tu as l’air d’une fille qui est à la chasse à longueur d’année, ça se peut que tu n’attires pas les gars qui sont capables et qui sont prêts à embarquer dans une relation sérieuse. Parce que quand on est prêts, nous le sommes grâce à nos sentiments. Pas parce qu’il y a un gros X sur notre calendrier et qu’il est inscrit : Ok, là mon gars, tu es prêts à te lancer! Nope.
En vrai, je te dirais que c’est à toi de faire ton choix. Soit que tu embarques dans la vague so fashion d’agir en indépendant (mais dans le fond j’attends juste ton maudit message texte) parce que tu veux faire et être comme tout le monde, soit tu recherches et tu vies l’amour à ta manière, comme tu le souhaite.
Ce n’est pas toujours facile, je suis aussi en accord avec ça. Par contre, je me dois de te dire que l’amour, le vrai, enfin je crois, débarquera dans ta vie le jour où tu cesseras de chercher. Le jour où tu en auras rien à faire qu’un gars avec qui t’as passé la nuit ne te redonne plus de nouvelles. Le jour où Tinder sera mort etdeleté complètement de ton cell. Le jour où, tu dégageras une confiance en toi, celle qui te rendras rayonnante de bonheur. Le jour où tu ne feras plus faire le tour mille fois autour du bar à tes yeux, à la recherche d’une proie. Non, ce n’est pas attirant ça. Et loin de là, crois-moi!
Je crois que l’amour a le goût de faire équipe avec toi quand tu es réellement la personne que tu te dois d’être. Quand le naturel y prend plus d’espace que ton côté superficiel. Quand tu fonceras droit devant dans la personne qui saura te faire découvrir, petit à petit, l’amour, oh le vrai.

C’est vrai que mon histoire m’inspire. Peut-être que mon amoureux n’est pas aussi saint, honnête et beau que je le crois. Je ne sais pas. Mais pour l’instant, ce que je sais, c’est qu’il me paraît l’être. Que je suis bien avec lui, plus qu’avec n’importe qui d’autre. Que je ne me tanne pas d’être dans ses bras. Que ça me rend heureuse de le voir apparaître dans mon décor. Que mes petits matins sont beaucoup plus mielleux à ses côtés. Et pour une fois, je n’ai tellement pas envie de penser aux dark sides d’une relation amoureuse. Tout ce que je sais, c’est que présentement, je le vie l’amour, le vrai. Je souhaite réellement en prendre une bouchée à la fois et le savourer longtemps.
Peut-être qu’un jour je me relierai et je me dirai que c’était du gros n’importe quoi ce que je suis en train d’écrire. Peut-être pas non plus! L’amour, ça se développe à coup de petits moments qui sont un peu plus doux que tous les autres. Ça grandit avec le temps. Ça se partage avec une personne que tu vois dans ta soupe, mais dans ton sourire aussi.
Alors, pourquoi accuser les relations amoureuses qui sont vouées à l’échec sur notre pauvre génération? Selon moi, notre génération, est la même à la base. Tu la vies simplement comme tu choisis de la vivre. Comme l’amour, qui est le sentiment le plus simple et pur à la base de tout, notre génération l’est aussi. Notre pensée a simplement décidée de la changer et de croire à ce que l’on nous a dit.
Je t’assure, l’amour existe encore. Il suffit simplement de décider de le vivre à fond et avec une seule personne. La personne qui te fera oublier qu’il y en a des millions d’autres sur la Terre.
Notre génération n’y est pour rien. Cesse de croire aux paroles qui volent autour de ta tête, à tout ce qui est superficiel. Parce que l’amour, le vrai, peut encore être pur et éternel.
Même en 2016.

S. xox

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s