Un maquillage qui vous sauvera (presque) la vie!

Parce qu’il vient un moment durant l’hiver, pendant lequel nous sommes blême comme une pinte de lait 1%, presque transparente et tirant sur le jaune-vert. Bon, j’exagère à peine, mais vous comprenez ce que je veux dire. Nous sommes loin de notre petit teint doré de juillet ou de notre dernier voyage dans l’south!

En plus de ça, il y a des matins où l’on aimerait peut-être avoir la possibilité de rester au lit parce que notre face beaucoup trop fatiguée nous donne l’air d’avoir dormi sur la corde à linge ou encore l’air de s’être fait passé dessus par un dix roues. La fin de session, les périodes intenses au travail, les semaines après les fêtes, un rhume… Style, la dernière face que l’on aurait aimé piger dans le sac à face ce matin là.

Et là, j’ai une mauvaise nouvelle : nous sommes en plein dans ce temps de l’année! Le package deal de l’hiver, du retour des fêtes, et pour plusieurs, le rush au travail. De plus, nous manquons clairement plus d’énergie et de vitamine D et malheureusement, ces circonstances laissent paraître avec grand plaisir les dommages causés par cette petite gang sur notre joli minois.

Alors là, tu as deux choix. Soit tu continues de te donner l’air d’un cadavre embaumé, soit tu mets une belle fin à tout ça pi que tu décides d’être sortable de chez vous! Heureusement, j’ai un petit maquillage solution-sauve-ta-vie pour ce genre de matin, qui ne prends pas beaucoup de temps et qui nécessite pas les produits Chanel. Bien sûr, il y a quelques étapes et quelques produits variés à utiliser, mais avec la pratique ma simpliste, tu vas me faire ça comme une pro en deux temps, trois mouvements dans pas longtemps!

 Donc, tel que promis la semaine dernière dans ma publication, je partage aujourd’hui mes petits secrets pour avoir la face d’une fille qui se couche à 20h à tous les soirs (si seulement!).

Prenez note que sur la photo ci-bas, je fais de la fièvre, j’ai un streptocoque et un amygdalite en même temps. Ça parais-tu? Hein, hein! Je vous le dit, ça vous sauvera presque la vie! Oh pi j’oubliais, ce maquillage est ben ben ben winner également pour les lendemains de veille! Ni vu, ni connu au bureau, c’est promis!

Veuillez noter que les produits présentés sont les produits que j’ai utilisé pour réaliser ce maquillage bonne mine. Vous comprenez que vous n’êtes pas obligées de courir à la pharmacie pour tout vous acheter! Je suis certaine que certains produits qui se retrouvent déjà dans votre trousse à maquillage feront l’affaire. Il s’agit seulement que de les adapter!

Prête pour réaliser ce maquillage illuminé, top shape, j’ai dormi 12 heures? (En plus ce genre de maquillage est ben ben ben à mode tsé veux dire!) Suivez les étapes écrites ci-bas et vous devriez avoir l’air de ça, enfin, j’ose espérer!

036.JPG

Voici le lien de la vidéo dans lequel je vous explique les produits utilisés pour réaliser ce maquillage :

Veuillez noter que les produits Bourjoi sont disponibles chez Pharmaprix et non Familiprix. Petite erreur dans la vidéo :).

https://youtu.be/wwJcr41R034

Voici les étapes à suivre pour réaliser le maquillage. Je vous conseille celles-ci, par contre, vous pouvez l’adapter à votre manière. Si certaines de vos étapes sont inversées, ça devrait quand même se rapprocher du même résultat au final!

  1. Appliquer la base de maquillage partout sur le visage
  1. Corriger le teint avec le correcteur de Lise Wattier. Perso, j’applique le vert sur les rougeurs et les boutons, et j’utilise le mauve sur le haut des pommettes ainsi que sur la zone T du visage afin de créer l’effet lumineux. Je n’en mets pas beaucoup et je l’étends à l’aide d’une éponge à maquillage.
  1. J’applique le primer correcteur de teint de NYC. Je n’applique pas le produit partout sur mon visage. Seulement aux mêmes endroits que l’étape précédente.
  1. J’applique le fond de teint (pour un effet plus camouflant) ou ma BB crème (ce que j’utilise normalement, ça fait plus naturel et c’est plus léger) partout sur le visage, à l’aide d’un pinceau à fond de teint.
  1. Je viens fixer mon maquillage avec la poudre libre de Marcelle. J’en applique un peu partout sur mon visage, sans oublier mes yeux.
  1. Personnellement, je fais presque toujours mes yeux avant de venir compléter mon teint. Je viens donc chercher la couleur la plus pâle de la palette, que j’étends partout sur ma paupière en faisant de petits mouvements circulaires. Ensuite, j’ai utilisé la petite couleur rosé-pêche, que j’ai appliqué seulement sur ma paupière mobile. J’ai finalement utilisé la teinte de rose foncée, qui est très pigmentée, dans le creux de ma paupière en tirant un peu vers le haut. Finalement, je repasse avec la couleur la plus pâle sous mon sourcils et je termine en appliquant de cette même couleur dans le coin interne de mon œil, afin d’agrandir mon regard.
  1. Ensuite, à la base des cils du haut, j’applique une mini mini mini ligne d’eye-liner. On veut seulement souligner les cils et donner un effet agrandissant donc, un trait vraiment subtil.
  2. À l’intérieur de mon œil, juste en haut des cils du bas, je trace un trait avec mon crayon couleur chair. Cette étape fait vraiment une grande différence. C’est surtout avec ce crayon que notre œil a l’air plus grand.
  1. Avec mon khôl noir, je trace une mini ligne super subtile sous mes cils du bas. Seulement pour souligner encore une fois ici les cils. On ne fait pas un trait baveux style smooky eyes. Vraiment, tout est dans la subtilité! Ça doit rester naturel le plus possible.
  2. Pour compléter mes yeux, j’applique deux couches de mascara sur les cils du haut et une couche subtile sur mes cils du bas.
  1. On revient au teint pour venir terminer le maquillage avec le bronzer. Je commence en faisant le tour de mon visage à petit coup de pinceaux. Comme le look a pour but de demeurer naturel, on en applique peu et on s’assure de ne pas avoir de démarcations! Ensuite, j’applique le bronzer en diagonale dans le creux de ma joue afin de venir accentuer le tout. Petit truc, faite une bouche de poisson et suivez la ligne enfoncée. C’est exactement à cet endroit qu’on applique un peu de poudre.
  1. J’applique mon blush rosé directement sur l’os de la joue en formant un cercle que j’étire vers la tempe ensuite.
  1. Finalement, pour donner l’effet bonne mine au teint, c’est à cette étape que j’applique mon illuminateur de L’Oréal sur la zone T du visage encore une fois et sous l’œil (juste au-dessus de la pommette rosée) et je tire encore une fois vers la tempe.
  1. Dernière étape dans mon cas, la petite touche de couleur sur les lèvres! Libre à vous d’utiliser un rose flash comme le mien ou un rose plus pâle afin de moins mettre l’accent sur les lèvres. Bref, utilisez simplement un gloss, un lipsil ou une autre couleur. Par contre, je trouve que le rose augmente l’effet pimpant!

Alors voilà, en suivant les étapes et avec un peu de pratique, vous devriez être en mesure de réaliser ce maquillage haut la main!

Avec cette astuce de pro, les matins fatigués ou hangover n’auront plus le dessus sur vous et vous serez en mesure de débuter votre journée comme une vraie championne!

Envoyez-moi vos photos du maquillage! Et si vous avez d’autres idées pour d’autre style de maquillage, laissez-moi savoir et je pourrai revenir avec un autre tutoriel!

À bientôt!

S.xox

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s