Parce que l’amour revient toujours

J’étais probablement celle qui croyait le moins à l’amour. Ou plutôt celle qui n’y croyait plus.
Pas parce que je n’avais jamais vécu de belles histoires, au contraire. Mais parce que je ne la voyais plus autour de moi. Mis à part mes parents et quelques amis en couple, qui me rappelait que c’était encore possible, ma réalité elle, était bien différente.
Parce que l’espace était vide. Parce que mon coeur l’était aussi. J’étais certaine que c’était parce que je n’avais simplement pas de place pour y loger quelqu’un. Je n’avais pas le temps, ou l’envie. Je ne pensais pas à ça et j’ai souvent été déçue. Déçues par mon parcours parfois, mais aussi de celui de mes proches qui semblent, eux aussi, ne pas miser fortune sur ce sentiment si incontrôlable pourtant.
Contrairement à mes autres textes portant sur ce sujet indescriptible, ce texte ne sera pas noir. Enfin, j’espère peut-être même mettre un peu de lumière dans les yeux qui n’y voit que l’obscur…
Il n’y a pas de quétaineries ici. Je ne vie certainement pas dans un monde de licornes non plus. Je suis une fille très réaliste, très terre-à-terre. Une fille qui n’aime pas s’emballer pour rien. Alors, je ne vous ferai pas croire ici que le prince semi-charmant débarquera dans vos vies à force d’y croire. Ça se peut, oui, mais ça se peut que non aussi.
Je crois seulement que chaque personne a le droit d’aimer et d’être aimée. Par contre, avant d’y arriver et d’assumer ses choix, rares sont ceux qui n’ont pas été déchirés auparavant. Fille, si tu es présentement en train de vivre cette atroce passe par moment, ne laisse pas tomber tes bras. Je te jure, que cette étape est essentielle pour arriver à aimer à nouveau.
Je crois que j’avais assez donné dans les dernières années. Comme vous savez, je suis passée par une très difficile rupture qui a laissée énormément de traces dans ma vie. Ces traces sont encore présentes mais plus pour les mêmes raisons. Aujourd’hui, je ne les pleures plus. Je m’en sert, en tant que bagage pour ma nouvelle relation. Simplement parce qu’il n’y a rien dont on ne guérit pas et que je crois que notre coeur brisé nous a pas fait payer aussi longtemps pour rien. Il nous a torturé, fait pleurer, viré à l’envers mais… Il l’a fait dans le but de tirer leçon et de nous faire revenir plus forte par la suite.
Il l’a fait pour nous faire voir un jour nouveau. Il l’a fait en attendant que le soleil se remette à briller, après l’orage qui nous a abattu. Il l’a fait surtout, enfin je crois, de nous faire sentir heureuse à nouveau. Nous remettre le coeur -drette à bonne place- en vie. Nous rappeler qu’il y aura toujours quelqu’un qui sera sur notre chemin et avec qui, cette fois, ça fonctionnera.
Je ne te raconte pas de conte de fée. Je suis certainement heureuse oui, que mon parcours ai croisé celui de mon prince semi-charmant, mais je crois que c’est à petit coup de confiance que je l’ai mérité. Parce que je n’ai pas cherché, il est simplement débarqué comme ça. La porte était pourtant tellement barrée à double clé, mais vous savez, l’amour nous enlève parfois les yeux pour les remettre dans ceux de celui qu’on aime. Alors, non, je ne lui ai pas donné ma clé. Je lui ai fait un double, pour l’instant, ce sera suffisant.
Tout ça pour vous dire que, souvent, ce genre de belle chose débarque sans cogner dans votre vie alors inutile de chercher et de provoquer. Ça ne fait que du superficiel alors que le vrai amour, il est supposé être réel, non?
De toute manière, il faut attendre la personne qui nous mérite. La personne qui nous brisera pas à nouveau mais qui nous donnera le goût de se reconstruire. De construire aussi quelque chose de beau et de solide. De construire tout pleins de belles choses auxquels on ne croyait plus autrefois. Construire, bâtir, mettre sur pied, réaliser… L’amour ça nous donne la force et la capacité de bâtir le monde si on veut. À condition, bien sûr, de le construire à deux.
J’espère que vous vous ennuierez pas trop de mes textes un peu sauvages et tristes. J’en ai écrit plusieurs et ces textes sont écrits avec mon coeur, beaucoup plus que la majorité des autres. Mais je vous promets, que si je reviens avec des petits textes sur les relations harmonieuses et heureuses, je le ferai de tout mon coeur également mais aussi, de tout mon petit être aussi vivant que je pourrai vous le faire ressentir.
Alors, n’ouvrez pas trop grands les yeux autours de vous, mais ne les fermez pas trop non plus car souvent, l’amour traîne autour…
S. xox
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s