Ce que j’ai ou ce que je veux?

L’amour devrait véritablement venir avec un mode d’emploi. En fait, je dis l’amour mais j’hésite entre ce qui devrait venir avec un dépliant d’instruction. Et si chacun de nous venait avec son propre manuel, serais-ce mieux? L’amour, ou l’individu en tant que telle?
Imaginez, rencontrer une personne potentiellement intéressante. Vous aimeriez bien la revoir, mais vous ne la connaissez pas vraiment. Comment s’y prendre? Comment capter son intérêt? Si chaque personne venait avec un mode d’emploi, incluant la liste de ses qualités et ses défauts et même ses intérêts, on laisserait peut-être tomber plus souvent. Mais en même temps, c’est un peu le beau de l’amour, de découvrir un peu à chaque jour, la personne à nos côtés.
Par contre, s’il était possible de voir ces listes de caractéristiques avant d’aller plus loin, on perdrait pas mal moins de temps en allant à des dates pourries.
Qu’est-ce qui est mieux? Je ne sais pas, parce que je ne sais jamais rien. Ou devrais-je dire, je suis continuellement mélangée entre ce que j’ai et ce que je veux. Et quand j’ai finalement ce que je veux, je me remets en question à savoir si c’était ce que je voulais vraiment. Compliqué à comprendre? Ce l’est pour moi, je n’ose pas imaginer vous, derrière votre écran. Ça ne fait pas de moi une mauvaise personne ou une folle pour autant. J’ai seulement besoin de sentir que quelqu’un ou quelque chose me challenge encore pour rester et ne pas m’en aller. J’aimerais parfois changer cet aspect, mais… Je suis comme ça, tout simplement. (Sorry, not soooo sorry).
Je ne le cacherai pas, des pourries, j’en ai connu. Des menteurs, des profiteurs, des tout-ce-que-vous-voulez. Pi je suis pas mal certaine que vous aussi. Ça l’air qu’il faut en dater des grenouilles (voir des p’tits crapauds) avant de tomber sur son prince charmant (lol). Il y a eu quelques fois où j’ai presque cru que je l’avais trouvé. Mais espionne en herbe comme je suis, j’ai souvent fini par découvrir un côté que monsieur cachait ben ben loin jusque dans la semelle de ses souliers parfois. Un côté qui ne me rejoint pas, qui ne faisait pas parti de mes valeurs de relation. Alors, on cancel tout et on retourne à la case départ. Il n’y a pas de stress à y retourner, même que ça nous permets parfois de se remettre les idées à la bonne place parce que, parfois, l’amour, ça nous rend un peu épaisse, hein?
Et là… Me voilà tombée sur un bon gars (je pense). Savez-vous quoi? J’ai essayé de me convaincre qu’il ne pouvait pas être lui. Ben lui, le gars qu’il est avec moi. Parce qu’il est trop beau, trop sweet, trop gentil, trop TOUTE! Ça existe-tu? Est-ce qu’il y a quelqu’un ici présent qui pourrait témoigner qu’elle vit une relation avec un prince presque charmant? Parce que j’ai ben de la misère à y croire, on dirait. Et je me trouve plate de penser comme ça. Bien que je ne crois pas que personne soit parfait, peut-être que je finirai par croire qu’on peut au moins trouver notre partenaire dans le crime, notre torchon (et nous la guenille tsé comme l’expression), notre prince semi-charmant, notre meilleur ami, appelez-le comme vous voulez.
Je continue de gratter un peu, au cas où je trouverais quelque chose que je ne peux pas accepter ou supporter. J’imagine que c’est dû aux vieilles blessures du temps et de princes pas charmants que je me protège toujours trop. Ma carapace est difficile à percer. Je trouve que c’est particulièrement beaucoup d’effort s’en refaire une, alors, avant de la laisser tomber, je veux seulement être certaine que c’est pour durer.
Pense-tu être assez patient pour attendre? Je ne te poserai pas la question, j’aurais peut-être peur de la réponse.
Rien ne presse, je sais. Et c’est correct comme ça. Par contre, je ne voudrais pas laisser nos habitudes de génération te voler et t’emporter.
Je ne sais pas si tu es vraiment mon prince semi-presque-charmant, mais si tu veux, dans quelques temps, on pourra essayer, peut-être. Mais ça, juste si avant, je ne t’ai pas découvert de vice-caché. 🙂
S. xox

Publié par La Petite Simpliste

Fondatrice et rédactrice du blogue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :