Elle est belle, ma ville

Depuis que je suis revenue habiter dans la belle ville de Québec, je ne veux plus la quitter. Je ne veux plus vivre ailleurs qu’ici. Du moins, dans les choix possibles.

Québec, t’es belle en été avec tes lumières qui reflètent sur le fleuve le soir. L’hiver aussi, t’es belle, avec tes tempêtes de neige pi même avec tes trottoirs pas toujours déneigés avant la fin de la journée. Je t’aime quand même.

Je ne sais pas si c’est la ville en tant que telle que je trouve belle ou bien si c’est toutes les histoires qui s’y rattachent. J’aime te découvrir un peu plus chaque semaine. J’aime ça, te contempler et en créer des nouvelles.

Dans la dernière semaine, j’ai beaucoup marché dans tes rues. En fait, je laisse dormir ma voiture dans mon parking d’appartement car je préfère utiliser mes pieds pour connaître des côtés de toi que je n’avais jamais encore vu.

En marchant, surtout en basse-ville et dans le coin de St-Jean, on rencontre des âmes un peu perdues, des gens sympathiques, des personnes un peu spéciales mais c’est ce qui fait le charme de ma ville.

Peut-être que j’aime simplement aller marcher dans tes beaux coins parce que je deviens nostalgique de mes soirées entre amies, de mes amours d’été, celles qui sont partie par choix et celles qui vivent encore, par choix aussi. J’aime ça, regarder mes pieds avancés un devant l’autre et me surprendre à sourire toute seule quand je nous vois encore sortir de ce bar en riant ou quand je nous vois encore, nous deux, jaser à 3h du matin en rentrant chez toi pas loin.

Je me sens bien et à ma place, quand les images nostalgiques surviennent dans ma tête. Ça me fait revivre même si parfois certains souvenirs sont plus douloureux. Mais c’est la vie, à chaque moment de bonheur, un petit moment de malheur, souvent. Mais peu importe, c’est ici que je veux vivre ces moments.

Québec, tu me fais aussi sentir chez moi avec ton art. Dans mon quartier, il y a tout plein d’artistes et j’aime regarder leurs créativités. Ma ville innove de jour en jour en développant des petits coins zen, des nouvelles boutiques de jeunes entrepreneurs, des petits cafés branchés pour travailler, des bars avec une ambiance dont je ne me tanne pas. Elle ne cesse de nous offrir des endroits où l’on se sent bien.

T’es belle aussi avec tes festivités l’été et ton gros festival. Oh, pi même avec ton bonhomme carnaval. Tu nous fait vivre plein d’émotion et tu sais comment laisser ta trace dans la tête des gens qui viennent te visiter tout au long des saisons.

Je t’aime bien aussi quand je vais m’asseoir sur tes portes St-Jean, que je bois un petit café et que je fais juste regarder les gens passés. Des gens se disputer, d’autres, s’embrasser.

J’suis contente qu’on se soit retrouvé, toi et moi Québec. C’est bien ici que je veux faire ma place moi aussi. Continue de me surprendre comme tu le fais chaque jour depuis mon retour et je ne te quitterai plus, ville remplie de belles histoires qui me font sourire et t’aimer toujours plus. Surtout, permet toi d’en créer encore plein d’autres, des nouvelles et belles histoires. On continuera de les écrire ensemble, si tu veux.

S. xox

Publié par La Petite Simpliste

Fondatrice et rédactrice du blogue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :